Ehrenfried et Nerf Pudendal

Françoise décrit avec beaucoup de subtilité son ressenti personnel  et la richesse de l’apport de la Gymnastique Holistique-méthode du Dr. Ehrenfried®

La Gymnastique Holistique : mon petit miracle personnel

Pourquoi un miracle ? Parce que la pratique régulière de la gymnastique holistique me permet de vivre à peu près normalement malgré une névralgie pudendale qui s’est installée progressivement depuis  plus d’une vingtaine d’années. La douleur chronique, dont l’origine a été diagnostiquée il y a un an et demi seulement, entraîne depuis tant d’années une crispation des muscles et du corps tout entier. Parmi toutes les techniques essayées, la gymnastique holistique est celle qui me convient le mieux : mon corps me réclame le bien-être que les mouvements, souvent infimes, me procurent.

La méthode du Dr Ehrenfried, basée sur un rythme particulièrement lent, sans modèle du professeur donne accès à ses propres sensations  et permet ainsi de se relâcher tout en se tonifiant en douceur. Ressentir la détente que procure dans tout le corps un léger haussement d’épaule, la modification de la posture après avoir fait rouler une balle sous les pieds, l’incroyable détente des omoplates suite à quelques mouvements bien ciblés…
Autant d’exemples qui illustrent le terme « holistique », venant du grec « holos » signifiantqui concerne le tout.  On pourrait simplifier en rappelant que tout est lié dans le corps,évidence qui semble échapper à de nombreux médecins encore trop souvent focalisés sur la zone en souffrance. On ressent l’efficacité d’une approche globale quand, par exemple, un mouvement qui porte sur un membre a priori éloignée de la zone en tension provoque un relâchement impressionnant.
Cette pratique est particulièrement compatible avec les pathologies pelvi-périnéales dans la mesure où elle permet une détente profonde à partir de mouvements minimes. Et ces mouvements ont une répercussion sur le corps dans son ensemble.
Se détendre, avoir une bonne posture et accéder à ses sensations permet une meilleure guérison et un entretien du corps, indispensable dans les maladies chroniques.
Françoise

Texte rédigé par Françoise avec  son aimable autorisation de publication.

 

Adaptation de l’article paru dans AFAP-NP INFO n°3 (Sept 2010) : magazine de l’AFAP-NP, Association Française d’Algies Périnéales et Névralgies Pudendales, 60 rue Truffaut 75017 Paris, contact@afap-np.com. Site web www.afap-np.com

 

NB: L’assocaition AFAP-NAP a été dissoute le 10 avril 2013

Laisser un commentaire